BIENVENUE SUR LE PREMIER SITE JURIDIQUE DE CÔTE D'IVOIRE : www.loidici.com
Close

WILLIAM KAMKWAMBA


(MALAWITE)

Qui est-il?


De Dowa (Malawi), Kamkwamba est né en 1987. Unique garçon du couple Kamkwamba, il est frère de 6 sœurs. Il fréquenta l’école primaire de Wimbe, puis l’école secondaire de Kachokolo. La sécheresse de 2001 a rendu sa famille incapable de payer ses frais scolaires de 80$. Il fut obligé de quitter l’école… mais sans baisser les bras.

Qu’a-t-il fait?

Il consacra son temps dans la bibliothèque de son ancienne école primaire. C’est là qu’il découvrit le livre américain « Utiliser l’énergie ».  De ses lectures profondes, il fabriqua à partir du vent l’électricité pour les six maisons de sa famille et de charger les téléphones de ses voisins. Puis, il construisit et améliora le premier moulin à vent africain de 12 m pour irriguer son village. Son moulin à quatre branches est le premier au monde (les autres étant avec trois branches). Puis, c’est la réalisation du transmetteur-radio pour sensibiliser sur le VIH dans son village. Et… le sésame s’ouvre!

Qui l’a soutenu ?

Des ONG et media malawites (Malawi Daily Times, MTTA, communauté bibliothécaire) lui aidèrent pour faire connaitre ses exploits.  Comme Mylène et Axelle sur la Caraïbe ou Sinastouka et autres mondoblogueurs sur d’autres sujets, des bloggeurs Mumba et McKay lui ont consacré des articles.  Okafor, le Directeur du programme TED global (classe les inventeurs et penseurs) fut impressionné par son invention/histoire. Cette rencontre surtout a bouleversé sa vie. Car ce dernier lui invita en tant qu’ami à une conférence. Son exposé impressionna illico les donateurs et compagnies, qui l’ont pris en charge (sa formation et le développement de son projet).

Peu dit…

Pendant son temps de quête de lumière, il était traité de fou. Ce fait n’est malheureusement pas étonnant en Afrique. Comme Kamkwamba l’affirmait : “Beaucoup, y compris ma mère, pensaient que j’allais être fou – Les gens pensaient que je fumais de la marijuana”. Peu importe, William Kamkwamba a grandi… C’est celui qui s’ambitionna d’améliorer le monde en commençant par son village.

Qu’est-il devenu ?

Il a écrit une pièce comique pour son village « On ne peut pas juger un livre par sa couverture». Par cette opportunité, il continua sa formation à l’école secondaire de Madisi, puis l’université de bible africaine. Ensuite, c’est à l’Institut de langues à Cambridge (Royaume Uni). A partir de septembre 2008, il continua à l’Académie du leadership africain à Johannesburg (Afrique du Sud). Entre 2008 et 2009, sa présentation était cherchée et adulée dans les conférences internationales. Tom Rielly a produit un film sur lui Moving Windmills.Il écrit avec Bryan Mealer son autobiographie “Le garçon qui a dompté le vent”. L’ancien Vice-Président américain Al Gore résume : « Les réalisations de William Kamkwamba avec l’énergie du vent montre ce qu’une personne, avec une idée inspirée, peut s’attaquer à la crise à laquelle nous faisons face ». Il a transformé des vies.

Bill Gates et Steve Jobs… ont profité des travaux de Watt, Edison… Qui sait à propos des successeurs des futurs vieux génies africains William Kamkwamba, Kountché, Kelvin Doe déjà dans le panthéon africain de lumière ? A+

 

Source : kono7.mondoblog.org

 

----------------------------------------------------


SON INVENTION :

© Copyright 2008 - www.loidici.com - Tous droits réservés.