Contribution

 



 

L'INTRODUCTION DANS L'ENSEIGNEMENT D'UNE DISCIPLINE DENOMMEE
TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, EN ABREGE TICE

(DECRET N° 2012-894 DU 19 SEPTEMBRE 2012 PORTANT INTRODUCTION DANS L’ENSEIGNEMENT D’UNE DISCIPLINE
DENOMMEE TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, EN ABREGE TICE, ET FIXANT
LES CONDITIONS D’ACCES AUX FONCTIONS DE PROFESSEUR DE LYCEE ET COLLEGE DE TICE)

ARTICLE PREMIER

Il est introduit dans l’enseignement, une discipline dénommée Technologies de l’Information et de la Communication, en abrégé TICE.

 

 

ARTICLE 2

Les TICE sont dispensées par des enseignants spécialement formés à cette discipline dans les Centres d’Animation et de Formation pédagogique, en abrégé ENS et à l’institut pédagogique national de l’enseignement technique et professionnel, en abrégé IPNET.

 

 

 

ARTICLE 3

Les TICE sont utilisées et dispensées dans tous les établissements de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire général, technique et professionnel et dans toutes les structures de formation initiale et continue de Côte d’Ivoire.

 

 

 

ARTICLE 4

Une filière TICE est créée dans les centres d’Animation et de Formation pédagogique à l’Ecole normale supérieure et à l’Institut  pédagogique national de l’Enseignement technique et professionnel.

 

 

 

ARTICLE 5

L’accès à l’emploi de professeurs de lycée de TICE, de professeurs de collège de TICE et de professeur de CAFOP de TICE, se fait par voie de concours processionnels ou de concours direct conformément aux textes en vigueur.

 

 

 

ARTICLE 6

Pour être candidat au concours d’accès à l’emploi de professeur de lycée de TICE, toute personne exerçant en qualité de professeur de lycée titulaire d’un diplôme d’ingénieur informatique.

Le candidat au concours d’accès à l’emploi de professeur de collège de TICE doit être professeur de collège ou une personne titulaire d’un Brevet de Technicien supérieur en TICE.

Le candidat au concours d’accès à l’emploi de professeur de CAFOP de TICE doit être professeur de CAFOP ou une personne titulaire d’un Brevet de Technicien supérieur en TICE.

 

 

 

ARTICLE 7

Peuvent faire acte de candidature  au concours d’accès à la fonction d’encadreur pédagogique de TICE, les enseignants du primaire, les professeurs de collège de TICE, les professeurs  de CAFOP de TICE et les professeurs de lycée de TICE ayant au moins cinq (5) années d’expérience

 

 

 

ARTICLE 8

Un arrêté détermine les modalités d’organisation desdits concours.

 

 

 

ARTICLE 9

A titre transitoire :

  • sont nommés encadreurs pédagogiques de TICE, les encadreurs pédagogiques assumant  les fonctions de conseillers pédagogiques du Primaire, d’inspecteur pédagogique ou d’inspecteur en chef du secondaire spécialement formés à l’utilisation des TICE à l’école ;
  • les enseignants du secondaire et des CAFOP sélectionnés et formés à l’utilisation des TICE à l’école sont nommés dans les emplois de professeur de lycée de TICE ou de professeur de collège de TICE ou de professeur de CAFOP de TICE.

 

 

 

ARTICLE 10

Le ministre de l’Education nationale, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le ministre de la poste, des Technologies de l’Information et de la Communication, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative et le ministre de l’Economie et des Finances sont chargés, chacun e ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel de la République de Côte d’Ivoire.

Fait à Abidjan, le 19 septembre 2012

Alassane OUATTARA

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés