TEST N° 94

C'est la Finlande qui a le système éducatif le plus performant au monde.

La Finlande a obtenu les meilleurs résultats de l'étude PISA comparant les compétences scolaires des élèves âgés de 15 ans dans 32 pays de l'OCDE.

Et de loin... Elle a les meilleurs élèves en fin de scolarité, est numéro un en lecture, a eu la médaille de bronze en sciences et occupé la quatrième place en mathématiques.

Conséquences: les délégations étrangères défilent à Helsinki pour percer les secrets de cette réussite finnoise.

Dans le système éducatif Finlandais, il y a :

  • le consensus national sur la définition du rôle dévolu à l'école,
  • une grande autonomie accordée aux établissements,
  • la mise en place de régulières évaluations nationales pour mettre à nu les établissements défaillants qui reçoivent immédiatement des appuis,
  • de grandes exigences dans la formation des enseignants et le choix des directeurs d'école,
  • des élèves qui suivent la même filière de base durant neuf (9) ans ;
  • des cours dispensés par un «maître de classe» polyvalent (niveaux 1 à 6) puis par des maîtres spécialisés (niveaux 7 à 9). Les notes apparaissent en 7e. En principe, il n'y a pas de redoublement. Durant la deuxième partie de l'«école de base», l'élève compose une part de son programme en choisissant des options : 2 périodes sur 30 en 7e ; 10 périodes sur 30 en 8e et 8 périodes sur 30 en 9e. Cette individualisation du plan d'études anticipe l'orientation après la 9e, soit vers la filière professionnelle, soit vers le lycée (gymnase) ;
  • un modeste effectif des classes allant jusqu'à 20 élèves par classe; deux maîtres se partagent la classe grâce à la présence fréquente d'assistants ; le travail par petits groupes qui respectent les différents rythmes d'apprentissage des enfants  ;
  • une aide ciblée aux élèves en difficulté. Les écoles Finlandaises organisent un appui individualisé pour tous les élèves en difficulté. Une gageure surtout que la part des enfants recourant à ces soutiens (en moyenne 17% l'an dernier à Helsinki) augmente. Même les cas «impossibles», comme dit un recteur, sont pris en charge à l'intérieur de l'école par des maîtres spécialisés…

Source : http://changeonslecole.org/appelsite/i_rep_ch.htm

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés