TEST N° 76

Pendant les périodes migratoires des canards, leur chasse s'ouvrait à la fin de l'automne ou au début de l'hiver.

Lorsque les chasseurs rataient leurs cibles, ils le mettaient sur le compte du froid.

Ainsi, les chasseurs disaient qu’ils n’arrivaient pas à atteindre les canards parce qu’ils ne pouvaient pas rester immobiles du fait du froid, d’où l’expression « le froid de canard. »

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés