TEST N° 146

« L’hépatite C »  est considérée comme une « infection silencieuse » ou « maladie sournoise » parce que les symptômes apparaissent seulement quand le foie est gravement endommagé.

Si l'organisme est incapable d'éliminer le virus, une hépatite chronique peut survenir au bout de six (6) mois, laquelle peut entraîner une cirrhose, une insuffisance hépatique et ultimement, un cancer du foie.

L'hépatite C est transmise par un contact sang à sang. Le virus peut se transmettre par des contacts avec des coupe-ongles, des aiguilles, des brosses à dents, des soins dentaires, les rasoirs, le partage de drogues par intraveineuse...

Il n’y pratiquement pas de symptômes mais les personnes atteintes ressentent : la fatigue ; la nausée ou les vomissements ; la fièvre et les refroidissements, des urines foncées, des selles liquides, le jaunissement des yeux et de la peau (ictère), une douleur au côté droit, pouvant irradier dans le dos.

Le traitement ressemble à la chimiothérapie avec une injection par semaine et la prise quotidienne de médicaments.

Le traitement est coûteux.

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés