BARACK OBAMA, PREMIER PRESIDENT
NOIR DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE

Barack Obama Senior, père de Barack Obama, Président des Etats-Unis d’Amérique est un Kenyan d’ethnie Luo, né en 1936 à Kendu Bay, une ville du Kenya.

Barack Obama Senior est un athée bien qu'éduqué dans une famille croyante avec un père, Hussein Onyango Obama, musulman.

Renvoyé pour indiscipline lors de ses études secondaires au Kenya, deux (2) américains remarquent le père de Barack Obama pour son intelligence et l’aident à poursuivre ses études par correspondance.

En 1959, le père de Barack Obama obtient une bourse américaine et part pour des études en économie à l’université d’Hawaï où il obtient d’excellentes notes.

Deux (2) ans après son entrée à l’université, il fait la rencontre de la mère de Barack Obama, Dame Stanley Ann Dunham, une américaine originaire du Kansas et ils se marient le 2 février 1961.

Barack Obama naît le 4 août 1961 et son prénom «Barack» signifie en hébreu « Béni ».

Admis à l’université d’Harvard avec une petite bourse qui ne lui permet pas de se déplacer avec femme et enfant, il les abandonne pour Massachussetts.

En 1964, les parents de Barack Obama divorcent et la mère du Président se remarie la même année à Lolo Soetoro, un étudiant indonésien.

Le père de Barack Obama retourne au Kenya la même année et fonde une autre famille avec quatre (4) épouses qui lui donnent sept (7) enfants, Abongo Obama, Obama Auma (l’unique fille), Abo Obama dit Samson, Bernard Obama, George Onyango Hussein Obama, Mark Obama et David Obama.

Au Kenya, le père de Barack Obama entame sa carrière dans le gouvernement  avant de tomber en disgrâce. Il s'adonne à l’alcool et vit dans la misère.

La mère de Barack Obama restée à Hawaï se rend en 1968 avec son fils à Jakarta, en Indonésie pour rejoindre son mari rentré une année plus tôt.

A Jakarta, ils vivent dans un quartier pauvre et sont les premiers étrangers dans leur voisinage mais lorsque Lolo Soetoro est engagé comme cadre supérieur dans le pétrole, ils déménagent dans un quartier résidentiel.

Agé de six (6) ans, Barack Obama est inscrit par ses parents, pendant deux (2) années dans une école publique musulmane et amené à choisir entre sept (7) religions, il a été mentionné dans son dossier d’inscription «musulman», religion de son beau-père.

Barack Obama fréquente ensuite l’école catholique  Saint Françoise d’Assisependant deux (2) ans.

De son union avec Lolo Soetoro, la mère de Barack Obama donne naissance, le 15 août 1970 à la Maya, la demi-sœur d’Obama.

La mère de Barack Obama oblige Obama à prendre des cours par correspondance en plus des cours dispensés en Indonésie.

En 1971, à dix (10) ans, Barack Obama retourne à Hawaï pour poursuivre ses études et un an après, la mère de Barack Obama divorce d'avec Lolo Soetoro et rejoint son fils à Hawaï en compagnie de Maya.

Pour apprendre les vicissitudes de la vie à son fils, la mère de Barack demande à celui-ci de se lever tôt pour l’aider dans ses tâches quotidiennes avant de se rendre à l’université de renommée, l’Académie Punahou qu’il fréquente grâce à une bourse ; Université réservée habituellement aux élites de race blanche.

En 1974, la mère de Barack Obama retourne en Indonésie, pour préparer son Doctorat en Anthropologie et Barack Obama refuse de la suivre. Il  part vivre avec sa grand-mère maternelle, Madelyn Dunham, décédée le 2 novembre 2008 pendant l’élection présidentielle américaine.

Dans le cadre de la préparation de son Doctorat, la mère de Barack Obama installe en Indonésie, un Microcrédit offrant aux services financiers les moyens de se mettre à la disposition des pauvres.

La mère de Barack Obama, obtient son Doctorat en 1992 à Hawaï sur la base de la thèse intitulée « Forge paysans en Indonésie : survivre à la prospérité et contre toute attente.»

Le 7 novembre 1995 à cinquante deux (52) ans, la mère de Barack Obama meurt d’un cancer de l’ovaire.

Diplômé en Sciences politiques et Relations Internationales, Barack Obama tente de s’orienter vers l’organisation communautaire mais il n’y parvint pas. Il œuvre donc dans le « social worker » puis lâche les activités sociales pour exercer dans une grande société financière de Chicago en tant qu’analyste d’affaires.

Lorsqu’il rencontre sa sœur Obama Auma, il s’investit à nouveau dans les activités sociales et au compte d’un réseau d’églises progressistes où il est payé seulement 800 Dollars ou 433 mille 480 Francs CFA par mois, Barack Obama fréquente les quartiers défavorisés pour aider les jeunes délinquants de Bronzeville de Chicago.

Sa nouvelle activité le rapproche du christianisme et il devient chrétien protestant.

En 1982, le père de Barack Obama meurt dans un accident de voiture au Kenya.

Barack Obama décide d’étudier le Droit en 1987 et rejoint la prestigieuse université d’Harvard où il devient le premier Afro-américain à être élu rédacteur en Chef de la revue de l’université «Harvard Law Review ».

Il obtient son Doctorat en anglais avec la mention bien.

Toujours en 1987, Barack Obama se rend au Kenya pour voir ses proches. Il rencontre ses frères, sa sœur et sa grand-mère paternelle Mama Sarah Obama âgée en 2009 de quatre vingt sept (87) ans.

Du retour du Kenya, Barack Obama enseigne le Droit constitutionnel à l’université de Chicago.

Pour son stage, il intègre un Cabinet d’avocats spécialisé dans la défense des Droits civiques où il fait la connaissance de Michelle Robinson, grande avocate proche du maire de Chicago et figure influente du Parti Démocrate.

Ils se marient en 1992 et donnent naissance à deux (2) filles, Malia Ann Obama née le 4 juillet 1998 et Natasha Obama dite Sasha née le 2 juin 2001.

Engagée politiquement, Michelle propulse la carrière politique de son époux.

En 1995, Barack Obama  rédige son premier livre « Dreams from my father » ou « Les rêves de mon père ». L’ouvrage connaît un grand succès.

Barack Obama qui, avant de rencontrer Michelle, n’avait pour seule action politique que son soutien à Bill Clinton à la Présidence des Etats-Unis, est élu en 1996, Sénateur Démocrate de l’Illinois dans la 13ème Circonscription.

En 2004, il est élu au Sénat des Etats-Unis.  

Il obtient des compromis de la part des Républicains en défendant plusieurs causes, notamment, la couverture santé des plus pauvres, la lutte contre le Sida, le respect des homosexuels, l’installation de la vidéosurveillance pendant les interrogatoires de police, la lutte contre le profilage racial et un moratoire sur l’application des peines capitales.

Malgré ces acquis, Barack Obama ne bénéficie pas du soutien du Parti Démocrate quand il se présente à l’investiture de son Parti en 2000.

Par contre, le 2 octobre 2002, lorsqu’il prend position contre le Président américain Georges Bush sur la guerre d’Irak bien que la popularité du Président soit au zénith, il attire l’attention de la population américaine sur lui et reste l’un des rares Démocrates à avoir osé le faire.

L’extrait de son discours est : « Bien que ce rassemblement soit organisé contre la guerre, je dois commencer par vous dire que je suis ici comme quelqu’un qui ne s’oppose pas systématiquement à la guerre(…). Après le 11 Septembre, témoin du carnage et de la destruction, de la poussière et des larmes, j’ai soutenu notre gouvernement dans son engagement à traquer et à extirper ceux qui sont prêts à massacrer des innocents au nom de l’intolérance ; je prendrais volontiers les armes moi-même pour empêcher qu’une telle tragédie ne se reproduise. Et je sais que parmi ceux qui sont rassemblés aujourd’hui, il ne manque pas de patriotes, ni de patriotisme. Ce à quoi je m’oppose, c’est à la tentative cynique des Richard Perle, Paul Wolfowitz et autres combattants de salon, guerriers du dimanche de cette administration, de nous forcer à avaler leurs programmes idéologiques, quel qu’en soit le coût en termes de vies (...) »

En 2004, pendant la Convention de son parti politique à Boston, il se fait à nouveau remarquer en s’affichant avec John Kerry, un opposant à la politique de Georges Bush.

En janvier 2005, Barack Obama devient le 5ème Sénateur noir de l’histoire des Etats-Unis d’Amérique et bien qu’inexpérimenté en politique, il se présente à l’investiture du Parti Démocrate en 2007.

Le 4 novembre 2008, il est élu Président des Etats-Unis d’Amérique avec 52,9 % des voix du vote populaire et 365 des voix des Grands Electeurs. Il entre en fonction le 20 janvier 2009.

Le vendredi 9 octobre 2009, Barack Obama reçoit le prix Nobel de la Paix avec un diplôme, une médaille et un chèque de 1,4 millions de Dollars américains ou 623 millions 833 mille 943 FCFA.

Néanmoins, en matière de politique étrangère, les choix de Barack Obama sont critiqués aussi bien par américains que par des intellectuels africains.

Ainsi, les Républicains le présentent comme un Démocrate à l'opinion changeante et manquant de muscle. Selon le « Pew Research Center », 43 % des américains jugent que la politique étrangère que propose Barack Obama est  trop complaisante et 43% estiment que ces choix sont justes comme il faut.

Les intellectuels africains déplorent le soutien injuste de Barack Obama à certains régimes politiques d’Afrique et le rejet, sans fondement, d’autres Etats.

RETOUR

©Copyright 2008 www.loidici.com - Tous droits réservés